Le violon est un instrument de musique à cordes frottées. Constitué de 71 éléments de bois1 (érablebuisébène, etc.) collés ou assemblés les uns aux autres, il possède quatre cordes accordées généralement à la quinte, que l'instrumentiste, appelé violoniste, frotte avec un archet ou pince avec l'index ou le pouce (en pizzicato).

Dans les formations de musique classique telles que le quatuor à cordes ou l'orchestre symphonique, le violon est l'instrument le plus petit et de tessiture la plus aiguë parmi sa famille ; celle-ci inclut l'alto, le violoncelle et la contrebasse2. Sa création remonte au xvie siècle. Très vite popularisé, il occupe une place importante de la musique classique occidentale : de grands compositeurs ont écrit pour cet instrument (concertos, musique de chambre, pièces symphoniques, etc.) voire en jouaient eux-mêmes (VivaldiBachMozart, etc.), et certains violonistes du xixe siècle ont acquis une grande renommée, notamment Paganini