Pour la puce comme l'éléphant, il serait beaucoup plus simple, pour se reproduire, de se partager en deux comme le font les bactéries.