«Née de la crise des sociétés industrielles, l'écologie annonce ce que seront probablement les grandes doctrines économiques et sociales du XXIe siècle... Cette crise est donc féconde, comme l'ont été tant de bouleversements dans l'histoire des hommes et dans l'évolution des espèces.»

Ce livre est déjà un classique de la nouvelle écologie, celle qui ne se contente plus de dénoncer la rupture entre l'homme et la nature, mais recherche un équilibre dynamique, tenant compte à la fois des régulations naturelles et de la liberté humaine.

Domaine
Ecrivain/Auteur