Cette théorie ne tient pas. L'ancêtre de l'homme n'est ni un grand singe descendu de son arbre, ni un quadrupède qui se serait peu à peu redressé en position debout, ni un australopithèque. Chercheur au CNRS, Yvette Deloison propose une théorie révolutionnaire : l'ancêtre de l'homme et des autres hominoïdes était un primate, déjà bipède, vivant au sol. Les mains n'ont jamais servi de pieds, l'homme n'a jamais marché à quatre pattes. L'auteur se fonde entièrement sur des arguments anatomiques et scientifiques, qui étayent solidement son hypothèse et, de ce fait, récusent toutes les idées reçues.

Ecrivain/Auteur